Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Monique Oblin-Goalou
  • Monique Oblin-Goalou
  • : Mise en ligne de mes articles, sujets de réflexion et réalisations plastiques
  • Contact

Recherche

8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 17:56

 

Je suis noire et je suis belle[1].

 

Je suis noire et je suis belle.

Eglise d’Éthiopie comme une île

Entourée de l’islam et de ses anges

Transporte une lumière en images

 

La divinité de Jésus embrase la chair

La divinité absorbe l’humanité

Qui sert la spirituelle nature

Corps transfiguré, rénové, pardonné

 

Ainsi saint Georges martyrisé

Et guéri par Dieu, corps intact

Lavé des souillures pour la virginité

Porte ressuscité de nos actes

 

Je suis noire et je suis belle.

Église réfugiée aux monastères

Protectrice des vierges en prière

Par ses chevaliers guides du rituel.

 

Après saint Jean, fils de Marie psalmiste[2],

Qui garde la Vierge des paraboles.

Le Vivant, Apocalypse et symboles,

Habite la maison de l’évangéliste.

 

Saint Georges à l’image de Jésus

Absorbe et assiste l’existence déçue,

Les corps blessés, corps spirituels,

Assemblées de peuples et des fidèles

 

La reine Sabla-Ouangel dans le monastère

Les réfugiés peuples aux corps dépecés

Dans leurs tentes ils gardent leurs mystères

Leur âme fécondée, enceinte transpercée

 

Les tentes noires de Cédar cachent le feu

Les pavillons de Salomon lieu de la Présence

Les nomades et bergers gardent une lumière

Préfiguration des corps ressuscités

 

[1] Cantique des cantiques : Je suis noire et belle

[2] Le psalmiste implore Dieu, prière intérieure dans la conscience de la présence de Dieu. David et Salomon par leurs psaumes seront par excellence dits psalmiste mais Jérémie les précède comme précurseur de a prière individuelle ou de celle de l’assemblée tournée vers Dieu, consciente de la présence de la divinité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Monique Oblin-Goalou
commenter cet article

commentaires