Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Monique Oblin-Goalou
  • Monique Oblin-Goalou
  • : Mise en ligne de mes articles, sujets de réflexion et réalisations plastiques
  • Contact

Recherche

5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 17:27

A propos des expositions : « Moscou : Splendeurs des Romanov » et « Ballets russes » qui se tiennent du 11 juillet au 13 septembre 2009 à Monaco, Espace Grimaldi et Espace Ravel.

Le beau coin, dans les intérieurs russes, est composé d’icônes. Les icônes sont des formes simplifiées, universelles. L’iconique se retrouve aussi dans les enluminures du Proche-Orient. Cette spiritualité se retrouve aussi dans les œuvres de Malevitch, les œuvres de Mondrian, qui s’intéressent à la mystique. La simplification géométrique des visages de la vierge ou des saints des icônes ouvre sur l’indicible. Ce sont des formes qui permettent la relation autour de l’incommensurable. Sonia Delaunay, Gontcharova, Tatline ont une démarche intellectuelle qui déploie les plis de l’intelligence, du spirituel, de la poésie. Cette connaissance existait dans le peuple russe, au travers de l’icône et de la prière. Tatline ne va pas jusqu’à la mystique mais on peut dire que, dans l’œuvre de Malevitch, la lumière va jusqu’à la mystique.

Or, dans l’exposition « Splendeur des Romanov », à Monaco, aucun rapprochement n’a été fait entre l’icône religieuse et la peinture russe du tout début du 20° siècle. Au contraire, les œuvres sont exposées comme une dissonance annonçant une dispersion de l’intelligence, une réduction. Les chemins de l’intelligence sont aussi un chemin vers Dieu. Dieu ne néglige aucune lumière de l’esprit, car toute lumière vient de lui.

Ne pas oublier de se rendre à l’exposition Ballets russes qui regroupe les dessins préparatoires aux décors, avec lesquels Serge Diaghilev a dansé un hymne à l’art du XX° siècle !

Note: Les manifestes sont des réflexions rapides, objets de dialogues et de remises en questions, ou quelques citations réunies.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Monique Oblin-Goalou - dans Réflexions
commenter cet article

commentaires