Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Monique Oblin-Goalou
  • Monique Oblin-Goalou
  • : Mise en ligne de mes articles, sujets de réflexion et réalisations plastiques
  • Contact

Recherche

17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 10:24

De la terre et de la nature à la lumière en hommage aux chemins de Simonne Roumeur et aux poètes des lumières des sagesses orientales.

 

·         De la lumière à l’ombre :

 

de Nicolas Dieterlé,

 

La Pierre et l’oiseau

 

La poésie est cet oiseau

Qui se pose sur l’appui de la fenêtre

Et te regarde de son œil cerclé

De vert et de bleu

Rien ne résiste à sa perspicacité

Pas même toi

Qui te veux opaque cerclé de Dur.

 

·         De l’ombre à la lumière :

 

de Monique Oblin-Goalou,

 

La poésie est cet oiseau

Pour lequel rien ne résiste à sa perspicacité

Pas même toi

Qui te veux opaque

Et cerclé de dur.

 

Il se pose sur l’appui de la fenêtre

Et te regarde de son œil cerclé

De vert et de bleu.

Ses irisations sont la porte

D’un autre ciel plus grand qui éclaire tout,

Alliance de la présence de l’enveloppe divine

Arche du tour de nos cœurs.

En retournant l’arc des couleurs,

Le vaisseau lumineux

T’emporte sur l’onde soyeuse

Des plumes légères

Du voile fin de la lumière partagée,

Comme le pain du ciel,

Sans limites.

Les aimants sont là

Imprécis à nos yeux dans la mandorle

De leur présence amoureuse.

Leur amour me frôlait,

Entre reproche et chemin de vie,

Sentinelles de Dieu

Aux abords des chemins des hommes.

 

Dans la fraction du temps de ma pensée,

J’ai vu l’oiseau et la fenêtre

Devenus symboles des amis de Dieu.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Monique Oblin-Goalou - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Oblin Georges, Marie-Françoise 17/12/2011 21:07

J'aime ce symbole 'l'oiseau" qui nous conduit à la vraie lumière , c'est plein d'espoir !